Secteur des mines : A la recherche de solution pour les renouvellements de permis

Le secteur des mines doit bénéficier au peuple, selon la ministre Daniella Randriafeno.
Le secteur des mines doit bénéficier au peuple, selon la ministre Daniella Randriafeno.

Une réunion des staffs du ministère des Mines, et de ses bureaux affiliés à travers la Grande Ile, s’est tenue à la résidence Ankerana, mardi dernier. Evaluation des réalisations des deux dernières années et développement du secteur au profit du peuple ont été au centre des discussions. En effet, le secteur des mines est l’un des plus touchés par la crise, aussi bien au niveau économique que social. « Certains textes de loi n’ont pas pu être appliqués et les moyens techniques et financiers étaient insuffisants. De plus, en période de Transition, on ne pouvait pas délivrer de nouveaux permis. Bref, de nombreuses imperfections ont été constatées. Mais il faut noter que des améliorations ont été apportées dans divers domaines, si je ne cite que la transparence. Le rapport périodique de l’EITI était régulier pour informer le peuple sur la situation et les impacts des activités minières, sur l’économie nationale. La gestion des ressources comme l’or est également réglementée. Des ateliers ont été organisés pour formaliser les activités d’exploitation et de commercialisation », a déclaré le ministre des Mines, Daniella Randriafeno à la sortie de la réunion.

Renouvellement. Les validités de certains permis miniers ont été expirées pendant la crise et n’ont pas pu être renouvelées. « La loi indique que le renouvellement ne doit pas accorder plus de trois ans. Pourtant, certains permis ont été expirés en 2009. Même s’ils sont renouvelés, ils seraient encore expirés en 2012. Nous cherchons des solutions à ce problème. En outre, nous analysons également les possibilités de développer le secteur minier, dans une optique économique, sociale et politique. L’objectif est que ce développement soit au profit du peuple », a conclu la ministre des Mines. Bref, la sortie de crise facilitera considérablement la résolution de ces distorsions dans le secteur des mines.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication