Ambatovy : 570 entreprises contractantes actuellement

Ambatovy est un grand créateur d’emplois.
Ambatovy est un grand créateur d’emplois.

Malgré la baisse du cours du nickel et du cobalt, lui posant ainsi des problèmes financiers, Ambatovy ne désarme pas et continue sa collaboration pour le développement socioéconomique du pays.

Les effets induits de l’exploitation du cobalt et du nickel d’Ambatovy sont  très perceptibles dans le domaine du secteur privé. Selon les chiffres parus dans « Banjina » une publication de la compagnie, on dénombre actuellement 570 entreprises qui ont décroché des contrats sous diverses formes  et en relation directe ou indirecte avec Ambatovy. Ce sont évidemment des contrats de fournitures de biens et services. Et ce dans des régions bien ciblées. « Les régions sont bien représentées et le but étant de contribuer au développement de l’économie locale et régionale en maximisant les retombées économiques positives dans les zones d’intervention de la compagnie ».

Engagement. En tout cas, en contractant avec ces centaines d’entreprises, Ambatovy démontre sur le terrain son engagement auprès du gouvernement malgache à travers le Plan de Gestion Environnementale et du Développement Social, le fameux Ambatovy Local Business Initiative ou ALBI.  Un concept qui permet à Ambatovy, en tant que  vecteur du développement durable  de soutenir les entreprises du secteur privé local et de créer des emplois.  Un développement complet  quand on sait qu’ALBI ne se contente pas de recruter les entreprises mais s’applique également à leur accompagnement technique de qualité afin de les rendre compétitives dans tous les domaines. Par ailleurs la force de cette forme de partenariat avec Ambatovy réside dans le fait que le choix est porté prioritairement aux entreprises locales. La preuve, sur les 3 400 entreprises enregistrées actuellement dans la base de données d’Ambatovy, 78 % sont nationales.

Conformité. A noter qu’Ambatovy intervient également dans d’autres domaines dans ses relations avec les entreprises partenaires. Ainsi, selon toujours la publication Banjina, environ 320 audits auprès des entreprises ont été réalisés par la compagnie contre une prévision de 306 à la date de juillet 2013. Par ailleurs, 627 formations ont été réalisées sur la même période. Des audits et des formations qui ont permis aux grandes, moyennes et petites entreprises contractantes d’être conformes aux normes Ambatovy. La conformité actuelle étant de 73 %, l’objectif est d’atteindre 80 % d’ici à la fin 2016.  Bref, d’ici là, la capacité de ces entreprises sera renforcée.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication