Invasion acridienne : Cinq communes touchées dans le district de Miandrivazo



Jacaranda
Les criquets résistent et se multiplient malgré la campagne de lutte.
Les criquets résistent et se multiplient malgré la campagne de lutte.

Les criquets continuent de se multiplier et de faire des dégâts dans la Grande Ile. Environ 60 % de la population malgache  sont menacés par ce fléau et 4 millions de personnes sont déjà répertoriées en tant que victimes. Avec la poursuite de l’invasion des criquets, il faut croire que les efforts, sinon, les moyens déployés pour la lutte antiacridienne sont toujours insuffisants. Le secteur de l’agriculture de subsistance, déjà très fragile, est fortement atteint, alors que la majorité des ménages dans les zones touchées vivent des activités dans ce secteur. Dans le district de Miandrivazo, région Menabe, cinq Communes sont aujourd’hui victimes. Les paysans craignent pour leurs récoltes, leur source de revenus. Un appel a été lancé hier, pour alerter les autorités responsables pour de l’aide. D’après la FAO et le ministère de l’Agriculture, la campagne de lutte est en cours de réalisation. En effet, un calendrier prévisionnel a déjà été établi. Mais pour les habitants de Miandrivazo, leur cas devrait être prioritaire.

Antsa R.

Share This Post