Filière riz : Prise de mesures pour éviter la pénurie et la hausse brusque de prix



Jacaranda

L’Etat n’a pas encore parlé d’importation directe par lui-même pour l’approvisionnement du marché en cas de rupture de stocks de riz. Mais des mesures seront prises, d’après la communication faite par le ministère du Commerce. Ces mesures concernent la veille sur les différents risques de hausse de prix, de difficultés de stocks ou d’acheminement du riz en cette période de soudure qui coïncide avec la période cyclonique. Des mesures de précautions qui consistent à maintenir la facilitation des procédures douanières en matière d’importation de riz ; à renforcer le système d’information sur la filière ; à renforcer les actions régionales à travers le Comité régional du suivi de l’approvisionnement (CRSA) ; et à mettre en place une cellule de veille ponctuelle sur la situation rizicole au niveau de la Primature. Bref, le problème d’approvisionnement et de fluctuation de prix sera limité cette saison, d’autant plus que le pays est déjà en train de sortir de la crise.

Antsa R.

Share This Post