Opportunités d’affaires : Des sociétés étrangères à la recherche des produits de Madagascar



Jacaranda
: Il y a des entreprises étrangères qui veulent acheter des produits artisanaux en grande quantité. (Photo d’archives)
: Il y a des entreprises étrangères qui veulent acheter des produits artisanaux en grande quantité. (Photo d’archives)

Même les insectes attirent les opérateurs étrangers. Ceux-ci cherchent ainsi des fournisseurs dans le pays.

On dirait que le débouché ne manque pas dans le pays ! En effet, de nombreuses opportunités d’affaires peuvent être consultées à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo. Cette entité consulaire a d’ailleurs pour mission de faciliter la rencontre entre les opérateurs malgaches et leurs homologues étrangers. En fait, des sociétés étrangères issues de différents pays comme le Pakistan, l’Afrique du Sud, la France, Maurice et l’Allemagne sont à la recherche des produits de Madagascar. Il y a également celles qui cherchent des partenaires commerciaux malgaches pour être le distributeur de leurs produits dans le pays. Ils proviennent notamment de la Turquie, des Emirats Arabes et de Londres.

Fournisseurs d’insectes. Les produits les plus recherchés sont notamment les épices tels que le poivre noir, les combavas, les grains secs comme le haricot blanc et le haricot rouge, l’oignon rouge, les champignons sauvages, la vanille et les fèves de cacao bio. Des opérateurs étrangers s’intéressent également aux produits miniers comme le graphite, les pierres industrielles et le minerai dit « pyrite de fer ». Un opérateur allemand, quant à lui, cherche des fournisseurs de sucre dans le pays. Par contre, des sociétés françaises veulent acheter des produits artisanaux de Madagascar, et ce, en grande quantité, comme les paniers, les sacs et les chapeaux en raphia ainsi que les nappes brodées. Des insectes attirent également les importateurs étrangers. A preuve, une autre société française qui fabrique des cadres de papillons et de coléoptères cherche des fournisseurs d’insectes dans le pays.

Produits spécifiques. Quant aux sociétés étrangères qui sont à la recherche de partenariat commercial dans la Grande Ile. Leurs domaines d’activité portent notamment sur les Imports-Exports. La commercialisation des produits de première nécessité tels que le riz, le sucre et l’huile est la plus importante. Viennent ensuite, les produits cosmétiques et les appareils électroniques. Par contre, on identifie également des opérateurs étrangers qui veulent vendre des produits spécifiques dans le pays. On peut citer, entre autres, des eaux gazeuses avec des parfums de fruits produits par une société turque.

Navalona R.

Share This Post