Carburant: Hausse de 90 ariary pour l’essence et de 60 ariary pour le gas-oil



Jacaranda
Des techniciens en train de changer les prix à la pompe.
Des techniciens en train de changer les prix à la pompe.

Le retour à l’ordre constitutionnel rime visiblement avec le retour aux grands principes économiques dont la vérité des prix pour les produits pétroliers

La hausse des prix du carburant est effective. Très tôt hier matin, les stations services ont changé les prix à la pompe. Pour le super carburant, le prix est passé de 3 470 ariary à 3 560 ariary, soit une hausse de 90 ariary par litre, alors que pour le gas-oil le  prix est passé de 2 800 ariary à 2 860 ariary, soit une augmentation de 60 ariary par litre. Une hausse d’un peu plus de 2% qui ne sera pas probablement  la dernière. Cette hausse entre en effet dans le cadre de la politique de retour progressif à la vérité des prix, où le principe est de procéder à une hausse pour pallier jusqu’à ce que l’on arrive au prix réel du marché. En somme, les consommateurs doivent s’attendre encore à d’autres hausses dans les mois qui  viennent.

Evidemment, la subvention est toujours en vigueur et l’Etat doit donc encore payer pour combler les pertes encourues par les compagnies pétrolières.  Sur ce point, d’ailleurs, le ministre des Finances et du Budget Rasoloelison Solohery a précisé, hier que les fonds nécessaires à la subvention des prix pétroliers sont déjà prévus dans la loi de finances 2014. En tout cas, la gestion des prix pétroliers constitue un des défis du nouveau régime du Président Hery Rajaonarimampianina. Et ce retour progressif à la vérité des prix sera probablement apprécié par les bailleurs de fonds avec lesquels les discussions vont reprendre, une fois le nouveau gouvernement formé.

R.Edmond

Share This Post