Antoetra-Zafimaniry : l’association Babakoto-France au service du développement



Jacaranda

L’association humanitaire  Babakoto-France est présente dans la commune rurale d’Antoetra-Zafimaniry, District d’Ambositra, depuis plus d’une décennie.

Cette association se remarque surtout par son appui à la commune dans le domaine de l’enseignement et de la santé. Pendant une dizaine d’années, l’association n’a de cesse d’apporter son appui à la commune dans la construction de près d’une trentaine de bâtiments d’écoles primaires publiques.

2006. Outre l’aspect  socio-éducatif,  l’association humanitaire Babakoto-France contribue également à l’essor de l’économie locale, nous confie sincèrement, Jean-Pierre Errot, un des membres fondateurs de cette ONG. Depuis 2006, a poursuivi Jean-Pierre Errot, environ  60 familles résidentes à Ambositra et à Antoetra, composées d’ouvriers, de bûcherons, d’artisans, de commerçants, de transporteurs, etc. vivent des  retombées positives de ces travaux. Seulement pour l’année 2013, a relevé Kotoniaina Rafanomezana, Maire d’Antoetra, sa collectivité a reçu 600 millions d’ariary de subventions émanant de ses partenaires extérieurs dont l’association humanitaire Babakoto-France. L’argent a été utilisé pour des fonds d’investissement. C’est dire que tout ceci contribue énormément à promouvoir l’économie locale à travers la création d’activités génératrices de revenus à la population d’Antoetra et d’Ambositra, face à la crise que traverse le pays. Un coup de pouce pour l’économie locale  qui en a réellement besoin, quand on sait que la région d’Amoron’i Mania est classée économiquement très pauvre.

CHAN-MOUIE Jean Anastase

Share This Post