Importation de riz : Hausse de 200 000 T en un an



Jacaranda

La production de riz a connu une baisse de l’ordre de 20% lors de la campagne 2012-2013. C’est dû à l’invasion acridienne, la sécheresse dans les zones productrices comme Ambatondrazaka, aux inondations et aux problèmes d’accès des paysans aux intrants et au financement de leurs activités. Le ministère du Commerce s’attelle toujours à la régulation de l’approvisionnement des marchés en produits de première nécessité notamment le riz. Raison pour laquelle, « le pays a importé à peu près 400 000 tonnes l’année dernière, soit une hausse de l’ordre de 200 000 tonnes par rapport à 2012 », a déclaré le ministre du Commerce, Olga Ramalason, lors de la présentation du bilan de son département hier.  « Il n’y avait eu aucune intervention de l’Etat mais les opérations d’importation ont été réalisées à l’initiative du secteur privé en collaboration avec le ministère de tutelle. Et cela a permis de stabiliser le prix du riz en cette période de soudure et cyclonique », a-t-elle conclu.

Navalona R.

Share This Post