Ivato : L’extension de l’aéroport, de nouveau sur les rails

Jacaranda

Le gouvernement japonais envisage de reprendre le financement des travaux d’extension de l’aéroport international d’Ivato.

Nouvel aérogare. Le retour à l’ordre constitutionnel  rime avec celui des financements extérieurs. C’est également le cas pour la coopération japonaise qui est en train de reprendre. On apprend en effet que le gouvernement japonais travaille déjà sur la reprise du projet d’extension de l’aéroport international d’Ivato. « Les japonais sont déjà là pour la reprise de ce projet », a d’ailleurs confié hier, Rakotonirina Rigobert, Directeur Général des Transports maritime, fluvial et aérien. Mais cette reprise des financements japonais  ne signifie pas pour autant que les travaux vont reprendre dans les mois qui viennent et même les années qui viennent. Faut-il en effet rappeler que le projet a été décidé en 2008 et consistait notamment en la construction d’un nouvel aérogare au niveau de l’aéroport militaire ainsi qu’en l’extension de la piste qui devait être rallongée de 500 mètres.

4 années d’études. Dans les études réalisées en 2008, les japonais ont prévu un début des travaux en 2012, c’est-à-dire qu’il avait encore fallu 4 années de procédures et autres études préliminaires avant le commencement des travaux.  Et si ce même schéma est appliqué, les travaux ne pourront commencer cette fois-ci qu’au plus tôt en 2017. Bref, Ivato restera encore un aéroport à faible capacité. Selon cependant le Directeur Général de l’ADEMA Herison Andriamihafy, des solutions intermédiaires seront trouvées en attendant le financement japonais. « Le circuit de passagers va augmenter et nous allons trouver les moyens pour y faire face en attendant le projet d’extension avec les japonais », selon  toujours le D.G de l’ADEMA.  En somme, une initiative locale de l’ADEMA verra d’ici peu le jour pour adapter l’aéroport d’Ivato à une probable augmentation du nombre de passagers.

R.Edmond

Share This Post