OMNIS : Reboisement à Ampangabe, un bon exemple pour les opérateurs



Jacaranda
Les employés de l’OMNIS sont venus nombreux au reboisement à Ampangabe.
Les employés de l’OMNIS sont venus nombreux au reboisement à Ampangabe.

Plus de 350 personnes ont participé au reboisement organisé par l’Office des mines nationales et des industries stratégiques (OMNIS), vendredi dernier. Outre son personnel, 30 représentants des compagnies pétrolières et minières ont également apporté leurs contributions pour cette action de protection de l’environnement et de soutien au monde rural. « L’OMNIS a déjà planté plus de 75000 pieds d’arbres depuis 1996 sur 20ha et 5 ares. Après le reboisement de l’année dernière, nous n’avions plus de surface à reboiser. Nous avons donc collaboré avec le ministère de l’Environnement et des Forêts, pour reprendre un terrain abandonné à Tsarahonenana Ampangabe, Antananarivo Atsimondrano. Cette fois, 3500 pieds d’eucalyptus seront plantés sur 5ha. La moitié est faite ce jour, et le reste pour l’année prochaine. Par ailleurs, nous avons un service spécialisé pour l’entretien de ces plantes et pour l’éducation de la population environnante. Un mois après ce reboisement, une vérification sera faite et nous remplacerons les plants qui n’arriveront pas à pousser. Des dispositions contre les feux de brousse seront également prévues pour les périodes sèches », a déclaré Rajaonarivony Alexandre, DRH de l’OMNIS, lors du reboisement de vendredi dernier.

Devoir. Pour l’OMNIS, le reboisement vise à inciter les compagnies pétrolières et minières à préserver l’environnement. Mais il est également considéré comme un devoir envers le pays et les générations futures, d’après les membres du personnel de l’Office, qui semblent ne plus avoir besoin de sensibilisation pour participer à des actions de ce genre. Par ailleurs, après la plantation des 1500 pieds d’eucalyptus, la grande famille de l’OMNIS et les représentants des compagnies pétrolières et minières ont profité de cette sortie pour pratiquer des activités ludiques dans un environnement rural encore … sain.

Antsa R.

Share This Post