ARCMA-CEOI : Un partenariat pour des échanges mutuellement profitables



Jacaranda

Les associations économiques régionales se regroupent pour un meilleur développement de la région Océan Indien.

La relance économique de la région Océan Indien  passe par la performance du secteur privé. C’est en partant notamment de ce principe que deux associations régionales, en l’occurrence l’Assemblée Régionale des Chambres des Métiers et de l’Artisanat, d’une part et le Carrefour des Entrepreneurs de l’Océan Indien, d’autre part, ont décidé de signer, hier à la Gastronomie Pizza Ivato, une convention de partenariat.  Un partenariat pour le développement, puisque les principaux objectifs de la convention sont entre autres de favoriser des échanges mutuellement profitables dans l’Océan Indien, et de promouvoir toutes initiatives visant à développer l’économie ; élever le niveau de vie à l’équilibre de la zone et à la stabilité sociale.

Développement régionale. Ces deux entités économiques considèrent, en tout cas que le secteur artisanal est une activité économique à part entière, mais aussi l’expression d’une culture et le porteur d’une valeur fondamentale.  L’ARCMA se fixe notamment comme objectif de promouvoir la coopération entre les artisans des îles de la région Océan Indien, par le biais de leurs établissements consulaires respectifs ou leurs représentants. Quant au CEOI, ce groupement d’opérateurs qui rassemble actuellement 400 adhérents, cadres et chefs d’entreprise,  œuvre pour le développement régional en favorisant les partenariats économiques dans un esprit d’amitié. C’est à cet effet d’ailleurs que le CEOI organise régulièrement des rencontres dîners-débats à thèmes  économiques régionaux en invitant les plus hautes personnalités œuvrant pour  le développement régional. Le prochain débat qui se présentera sous-forme de visioconférence entre Madagascar et la Réunion se fera ce soir au Salon de l’Horloge du Café de la Gare.

R.Edmond

Share This Post