Atteinte des OMD : Présentation de la situation réelle des ménages, ce jour



Jacaranda

Une enquête nationale sur le suivi des objectifs du millénaire pour le développement (ENSOMD) a été menée par l’Institut national de la statistique (INSTAT), pour connaître la situation réelle du développement à Madagascar. Les résultats de cette enquête seront présentés ce jour à l’Hôtel de Ville Analakely.

Les données fiables se font rares à Madagascar, ce qui engendre des difficultés dans les prises de décisions. En effet, à cause de la crise, les données nationales existantes, en particulier les données socio-sanitaires fournies par l’INSTAT dans son rapport sur l’Enquête Périodique auprès des Ménages de 2010 (EPM 2010) et la quatrième Enquête Démographique et de Santé de 2008/09 (EDS-IV), ne sont plus à jour. En outre, le dernier rapport de l’OMD a été édité en 2011 et analysait les indicateurs d’évolution des OMD pour la période 2004-2006. C’est pour corriger ces imperfections que l’INSTAT a lancé l’ENSOMD 2012 qui présentera des données nationales mises à jour. Jusqu’ici, les spécialistes de cet institut ont constaté d’importants
gaps en termes de données actualisées sur la situation réelle des ménages, par rapport aux données disponibles avant l’ENSOMD. De plus des données nationales aussi importantes que celles sur l’ampleur et la nature des violences basées sur le genre, la prévalence de la fistule obstétricale et leurs conséquences, la participation des jeunes sont simplement inexistantes.
Indicateurs. L’ENSOMD a été proposée, afin de disposer de données nécessaires pour évaluer les progrès du pays vers l’atteinte des indicateurs des OMD et des autres engagements pris par Madagascar, d’après l’INSTAT. Huit objectifs de base composent ces engagements, à savoir l’élimination de l’extrême pauvreté et la faim, l’éducation primaire pour tous, la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, la réduction de la mortalité infantile, l’amélioration de la santé maternelle, la lutte contre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies, la préservation de l’environnement et enfin la mise en place d’un partenariat mondial pour le développement. Cependant, seuls 7 résultats sur 8 ont été effectifs car le huitième OMD concerne entre autres la mobilisation des ressources financières et dépasse donc le cadre d’une enquête auprès des ménages. En outre, une partie « zéro » sur les caractéristiques sociodémographiques de la population permet de dresser les portraits des ménages et de la population Malgache selon les données de l’enquête ENSOMD. L’INSTAT a réalisé  cette enquête sur terrain au niveau des 22 régions  avec l’appui technique et financier du Gouvernement malgache, le Système des Nations Unies, l’USAID, la Banque Mondiale et la BAD. Les résultats seront présentés lundi, sous le haut patronage du président Hery Rajaonarimampianina. Par ailleurs, ces données sur huit tomes seront publiées sur le site web de l’INSTAT.
Gouvernance. Les disséminations régionales sont également prévues et seront effectives les mois prochains grâce à l’appui du Projet de Gouvernance et du Développement Institutionnel  (PGDI) et ce, pour favoriser l’appropriation des résultats de l’enquête, et leur utilisation par les décideurs et les acteurs au niveau décentralisé. L’objectif principal du PGDI  est  d’améliorer la gouvernance locale, régionale et nationale grâce aux réformes. Ces réformes visent l’efficacité et la transparence des services publics pour que la bonne gouvernance soit synonyme d’un avenir meilleur pour tous.

Antsa R.

Share This Post