Entreprises : Les femmes au travail sont très compétentes selon une enquête Regus



Jacaranda
L’assiduité des femmes concourt au développement de l’entreprise.
L’assiduité des femmes concourt au développement de l’entreprise.

Avec les mères au travail qui sont de plus en plus efficaces dans les entreprises, beaucoup d’hommes pourraient se retrouver au foyer.

Les femmes peuvent apporter plus que les hommes dans le développement d’une entreprise. C’est ce qui ressort en tout cas d’une enquête réalisée récemment par Regus, une entreprise spécialisée dans la fourniture d’espaces de travail flexibles. En effet, 72 % des employeurs malgaches enquêtés par Regus affirment que les entreprises qui évitent de recourir aux services des femmes revenant d’un congé de maternité passent à côté de grandes opportunités.

Compétences. Une manière de confirmer les compétences des femmes au travail pour le développement des entreprises. « Loin de revenir avec un carnet d’adresses obsolète et une mémoire rouillée, les mères de famille actives apportent des compétences et une expertise précieuse selon 67 % des entreprises à Madagascar », selon toujours cette enquête de Regus qui a sondé l’opinion de plus de 19 000 chefs d’entreprises et cadres supérieurs dans 98 pays. Il résulte des sondages réalisés que « les horaires de travail flexibles, la proximité du domicile et la possibilité d’avoir recours à la vidéoconférence plutôt qu’aux voyages font partie des meilleures stratégies pour que davantage, des mères reviennent à l’emploi ».  D’autres chiffres de ce sondage révèlent la bonne volonté et le dynamisme des femmes travaillant dans une entreprise :  63 % des répondants à  Madagascar déclarent que davantage de femmes demandent à travailler à distance lorsqu’elles reviennent à l’emploi ; 42 % des personnes interrogées constatent, peut-être en raison de la pression financière, que les femmes prennent des congés de maternité plus courts (moins de 3 mois) ;  48 % affirment que travailler près de chez soi est l’une des principales sources de motivation ;  29 % déclarent que la possibilité d’avoir recours à la vidéoconférence plutôt qu’aux voyages aide les mères à revenir à l’emploi.

Plus rentables.  En réaction à ces résultats, Joanne Bushell, vice-président Afrique,  de Regus déclare : « Alors que des rapports révèlent que la non-participation des femmes à l’économie coûte jusqu’à 27 % de leur PIB par habitant à certains pays  et que les entreprises dont le conseil d’administration compte davantage de femmes sont plus rentables,  il est grand temps que les entreprises s’intéressent à l’adaptation des pratiques professionnelles aux besoins des mères actives ». « Les entreprises n’hésitent pas à valoriser les mères actives, mais lorsqu’elles reviennent de leur congé de maternité, elles découvrent souvent que trouver l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle peut être très compliqué, si ce n’est impossible. Il n’est donc pas surprenant que de plus en plus de mères demandent à travailler de façon flexible. Qu’il s’agisse d’horaires de travail flexibles, de la possibilité de travailler plus près de chez soi ou de sa famille au moins une partie du temps ou de pouvoir choisir la vidéoconférence plutôt que les voyages d’affaires, ces changements stimulants sont essentiels pour aider plus de femmes à revenir à l’emploi et moderniser le monde du travail » ajoute ce haut responsable de Regus.

Recueillis par R.Edmond

Share This Post