ITM 2014 : Les Parcs Nationaux à valoriser



Jacaranda
Eric Koller, PCA de l’ONTM (au milieu) mise sur la promotion de la destination Madagascar avec l’appui de Guy Suzon Ramangason, D.G de Madagascar National Parcs.  (à gauche)
Eric Koller, PCA de l’ONTM (au milieu) mise sur la promotion de la destination Madagascar avec l’appui de Guy Suzon Ramangason, D.G de Madagascar National Parcs. (à gauche)

Eric Koller, PCA de l’ONTM (au milieu) mise sur la promotion de la destination Madagascar avec l’appui de Guy Suzon Ramangason, D.G de Madagascar National Parcs.  (à gauche)

Malmené par la crise et la mauvaise publicité liée à l’insécurité, le tourisme reprend petit à petit souffle grâce aux initiatives des principales parties prenantes

Nosy Be élue récemment 10e plus belle île du monde par le très connu site spécialisé aux voyages Trip advisor.  La seule évocation de ce classement suffit pour dire que malgré tout Madagascar demeure encore et toujours une très belle destination qui n’a rien à envier de nos îles voisines. Malheureusement, les potentialités touristiques du pays ne se traduisent pas sur les chiffres des arrivées touristiques.  « En 2013, on était seulement à 220 000 touristes de loisir » a déclaré, hier Eric Koller Président de l’Office National du Tourisme de Madagascar lors d’une conférence de presse de présentation de la troisième édition l’International Tourism Fair Madagascar (ITM 2014) qui se déroulera au Carlton du 15 au 17 mai prochain.

Intégration. Cette sempiternelle question de l’insuffisance de l’exploitation des potentialités touristiques, les professionnels du tourisme sont actuellement en train de la dépasser, grâce notamment aux actions de promotion menées sous l’égide de l’ONTM qui fait tout pour que les touristes du monde entier puissent mieux connaître les richesses touristiques du pays. Et ce sera encore le cas lors de l’ITM 2014 qui sera principalement axé sur la valorisation des parcs nationaux de Madagascar. « L’un des principaux objectifs de l’ITM 2014 est de mettre en exergue les potentiels touristiques et économiques des parcs nationaux malgaches » selon Eric Koller qui annonce, par ailleurs « la nécessité de favoriser l’intégration des parcs nationaux dans les circuits des îles vanilles ». En tout cas, l’organisation de l’ITM 2014 fait partie intégrante des initiatives pour atteindre l’objectif fixé récemment par le Président de la République Hery Rajaonarimampianina d’atteindre les 400 000 touristes dans les 18 mois qui viennent.

Eductours. Un retour à la croissance en somme et qui permettra au tourisme de jouer son rôle de moteur de la relance économique. En effet, les objectifs récurrents de l’ITM 2014 sont, entre autres de démontrer par la présence des différents métiers liés au tourisme, l’importance des richesses créées par ce secteur pour l’économie malgache ; de mettre en exergue les atouts de la destination Madagascar sur les marchés international, régional et national ; de favoriser les partenariats entre les opérateurs nationaux et internationaux à travers la présence  des tour-opérateurs et agents de voyage étrangers invités en eductours par l’ONTM. Sur ce point, d’ailleurs, l’ONTM organisera durant cet ITM 2014, des eductours   regroupant près d’une quarantaine de tour-opérateurs et d’agents de voyage  venants de différents marchés comme la France, la Russie, les Etats-Unis, la Grande Bretagne, l’Allemagne…Et ce, en collaboration avec la compagnie aérienne nationale Air Madagascar et l’association des tour-opérateurs malgaches TOP. Enfin, et non des moindres, l’ITM aura également pour vocation de faire connaître  les produits touristiques malgaches aux résidents et nationaux.

Conférences. L’ITM 2014 sera également marqué par les conférences thématiques qui verront l’intervention des professionnels nationaux et internationaux du secteur. Les visiteurs professionnels et grand public auront principalement droit à des conférences de qualité  sur des thèmes aussi variés  que la relance de la destination, l’investissement touristique, les NTIC dans le tourisme, la restauration professionnelle…Bref, l’ITM sera une fois de plus une plate-forme de rencontre et d’échanges entre toutes les parties prenantes au développement du tourisme. Pour ne citer, entre autres que les offices régionaux du tourisme, les offices du tourisme des îles vanilles, les opérateurs touristiques nationaux, régionaux et internationaux, les prestataires de services connexes, et bien évidemment les parcs nationaux et privés qui font aussi la richesse du tourisme de Madagascar, une destination phare de l’Océan Indien.

R.Edmond

Share This Post