Schéma d’aménagement communal : Pour un développement à la base efficient et soutenable



Jacaranda

L’atelier de lancement officiel, au niveau national, de l’élaboration du SAC ou Schéma d’aménagement communal, s’est tenu hier à l’hôtel Panorama. Les partenaires techniques et financiers, les représentants des Régions et des Communes ainsi que les ONG et OPCI ont participé à cette rencontre de travail organisée par la Vice-primature en charge du Développement et de l’Aménagement du Territoire (VPDAT). Pour toutes les Communes de la Grande Ile, un guide d’élaboration pour le SAC est fourni pour que les autorités locales puissent mieux formuler visions et leurs stratégies de développement local. « Le SAC permettra de développer le pays à partir de la base qu’est la population locale. Outre les visions et objectifs plus précis, cet outil permet également de mieux gérer les différents secteurs d’activités et éviter, par exemple, les litiges fonciers. Il a déjà été expérimenté dans une dizaine de Communes des régions Anosy, Atsinanana et Boeny ; et a été jugé efficace », a déclaré le directeur général de l’Aménagement du Territoire, Tiana Randrianasoloarimina.

Charte. Tous les acteurs du développement doivent participer au processus d’élaboration du SAC, selon les responsables auprès du VPDAT. En effet, une Charte de responsabilité a été mise en place pour ceux qui veulent adhérer à la réalisation de la campagne. Plusieurs entités ont déjà signé la Charte, dans les quelques Communes où le SAC a été initié depuis 2011. Par ailleurs, les promoteurs de cet outil attendent également la constitution du prochain Gouvernement, pour faire connaître les défis fixés au niveau des Communes, pour une décentralisation effective. Mais outre les financements octroyés par l’Etat, les Communes auront également la possibilité de rechercher des financements extérieurs pour réaliser leurs projets dans le cadre du SAC. Grâce à des visions plus claires avec cet outil, les appuis financiers et techniques venant des partenaires, seront d’ailleurs, plus faciles à négocier.

Antsa R.

Share This Post