Coopération : La Chambre de Commerce et d’Industrie Afrique du Sud- Madagascar est née


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara

Le retour à l’ordre constitutionnel ouvre une fois de plus la voie à des partenariats pour le développement.
Les relations économiques et commerciales entre Madagascar et l’Afrique du Sud se renforcent  avec la mise en place de la Chambre de Commerce et d’Industrie Afrique du Sud- Madagascar (MASACCI) .  Les festivités marquant la naissance de ce nouvel organisme de coopération entre la Grande Ile et l’Afrique du Sud ont eu lieu vendredi dernier à l’Hôtel Ibis Ankorondrano, en présence de hautes personnalités diplomatiques dont l’Ambassadeur de l’Afrique du Sud, ainsi que les ministres des Affaires étrangères, des Mines, et du Commerce de Madagascar.
La MASACCI est en tout cas, là pour participer à la relance économique dont Madagascar a plus que jamais besoin après cinq années de crise. Une telle relation donne un souffle nouveau au secteur de l’emploi malgache avec de nouveaux postes à pourvoir, et des renforcements de capacités
à saisir.
Opportunités. D’ailleurs, la  Ministre du Commerce, Olga Ramalason, a saisi cette occasion pour mettre l’accent sur les opportunités qui s’offrent maintenant à  Madagascar avec une telle coopération. « Il s’agit de renforcer les relations économiques et commerciales entre deux pays géographiquement proches et qui ont également l’avantage d’être tous les deux membres de la SADC » selon la Ministre en ajoutant que « c’est une excellente occasion pour Madagascar de développer son
économie par le commerce, l’agriculture, l’élevage, les richesses minières, et le tourisme, domaines dans lesquels l’Afrique du Sud a déjà une grande expérience »
. Le président de la MASACCI a, pour sa part, déclaré que l’Afrique du Sud, la SADC et l’ensemble de la communauté internationale sont prêts à continuer à soutenir fermement les efforts fournis par Madagascar pour assurer une relance socio-économique et mobiliser les ressources nécessaires. « La coopération économique entre Madagascar et ses partenaires internationaux va sans aucun doute prospérer dans un climat politique stable à Madagascar, lequel est caractérisé par une forte adhésion aux principes démocratiques, l’État de droit, la bonne gouvernance et des mesures anti-corruption », a-t-il souligné.

Collaboration. La  MASACCI et l’Ambassade d’Afrique du Sud travailleront en étroite collaboration avec tous les acteurs économiques  clés des différentes régions  de Madagascar.   Ils joueront également un
rôle de plus en plus important dans la promotion et la facilitation de la coopération économique entre Madagascar et l’Afrique du Sud dans le développement des importations et des exportations,  ainsi que  des infrastructures, de l’agriculture, de l’exploitation minière et du tourisme.

Recueillis par R.Edmond


Share This Post