« Catalogue show » : Les entreprises indiennes sont à l’honneur

De nombreux secteurs d’activités sont présentés dans le cadre de cet événement organisé par l’Ambassade de l’Inde à Madagascar.

Une soixantaine d’entreprises indiennes issues de différents secteurs d’activités ont été présentes à l’événement intitulé « Catalogue show & promotion des entreprises indiennes » organisé par l’Ambassade de l’Inde à Madagascar hier à l’hôtel Colbert. Parmi lesquelles, sept entreprises sont basées à Madagascar. On peut citer entre autres, Varun Group, NRJ.M, le groupe SMTP, ASL et Airtel qui détiennent chacun un stand pour présenter leurs activités. Quant aux sociétés basées en Inde, leur présentation s’effectue via des catalogues et des brochures ainsi que d’autres supports. Ces entreprises indiennes sont ainsi à l’honneur. L’objectif consiste à promouvoir les échanges commerciaux et les relations entre l’Inde et Madagascar, en général tout en tissant des relations d’affaires entre les opérateurs des deux pays.

Stabilité politique. « Nous avons participé à ce « Catalogue show » en vue de solliciter les grands opérateurs basés en Inde à venir investir à Madagascar en créant des joint-ventures avec des entreprises indiennes ou malgaches », a expliqué Anil Jamal, le directeur général du groupe NRJ.M. En effet, de nombreuses opportunités d’affaires peuvent être saisies dans le pays. « L’auto-suffisance alimentaire est un faux problème. On peut le résoudre dans un ou deux ans. Nous allons mettre en place d’ici deux à trois mois un projet de fabrication de petits matériels agricoles en transférant des compétences aux artisans locaux. Il suffit plutôt de subventionner les équipements que les produits alimentaires comme le riz si l’on veut assurer un développement. Un transfert de compétence est également en vue en matière de promotion des énergies solaire et éolienne au profit des ménages malgaches. Cela peut se concrétiser via le projet ADER sur financement du fonds européen. Cependant, nous voulons une stabilité politique car nous n’allons pas investir sur six mois mais plutôt sur dix ans au minimum », a-t-il enchaîné. Pour Varun group, « nous nous lançons maintenant dans l’exploration de gaz et de pétrole dans la région de Morondava et avons abandonné l’importation des produits de première nécessité en raison de la crise politique à Madagascar », a raconté Tapas Kumar Bodak. La production et la commercialisation des ustensiles de cuisine de qualité constituent également sa particularité.

Partenariat. Notons que de nombreux secteurs d’activité sont présentés dans le cadre de ce « Catalogue show ». On peut citer, entre autres, la construction, l’agriculture et les produits alimentaires, les TIC, l’automobile et les pièces de rechange, les produits pharmaceutiques et l’informatique. On y trouve également les sacs et vêtements, l’artisanat, les outils métalliques et bien d’autres. Par ailleurs, la Chambre de Commerce et d’Industrie Madagascar-Inde (MICCI) vient d’être créée à l’occasion de ce « Catalogue show ». Sa mission est d’aider les entreprises malgaches et indiennes à développer leurs activités et de promouvoir les échanges commerciaux entre les deux pays. En fait, l’Inde est un pays modèle de réussite et d’évolution qui peut inspirer les pays du Tiers monde comme Madagascar tandis que la Grande île constitue une source de matières premières et de produits qui peuvent être pleinement exploitées en Inde. D’où la nécessité d’un partenariat entre les deux parties.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication