ADIR-SIM : Le problème énergétique des industriels diagnostiqué

Un programme de coopération bilatérale dans le domaine de la performance industrielle a été lancé par le Syndicat des Industries de Madagascar (SIM) et l’ADIR (Association pour le Développement Industriel de La Réunion. « Il s’agit d’une initiative privée compte tenu de la complémentarité et des enjeux communs des industriels des deux pays dans le dessein de conquérir le marché international », a expliqué Stéphane Hery Raveloson, le président du SIM lors d’une conférence de presse hier à la CCIA. Le problème énergétique des industriels a été évoqué car le coût de l’énergie constitue les 40% de leurs charges d’exploitation, sans parler du délestage. Ce qui a entraîné une baisse de leur compétitivité.

Pistes de solution. Ce programme de coopération constitue notamment un programme de compagnonnage industriel qui est basé sur la qualité, le diagnostic énergie et la maintenance industrielle. A cet effet, des experts réunionnais sont dans le pays pour effectuer des visites dans une dizaine d’industries dans la Capitale. A part le partage d’expériences, ceux-ci vont réaliser des diagnostics sur ces trois thèmes retenus. La remise du rapport et l’identification des pistes de solutions auront lieu en juillet prochain. En outre, des industriels malgaches vont également découvrir les réalités dans les industries réunionnaises dans le cadre de ce partenariat. Parlant de la maîtrise énergétique, « il y a de bonnes pratiques servant à optimiser la consommation d’énergie. Il faut également investir dans les équipements industriels moins énergivores », a souligné Françoise Delmont-De Palmas, la secrétaire générale de l’ADIR.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication