Propriété industrielle : Sœur Rasolohery Claudine Aimée décroche le trophée du meilleur inventeur femme

Jacaranda

Sœur Claudine Aimée a reçu son trophée des mains du Directeur Général de l’OMAPI.
Sœur Claudine Aimée a reçu son trophée des mains du Directeur Général de l’OMAPI.

Dans le cadre de la célébration de son vingtième anniversaire, l’Office Malgache de la Propriété Industrielle a tenu à primer les meilleurs inventeurs. Et si côté homme, la palme est revenue au Professeur Rakotomaria Etienne, pour la gente féminine c’est Sœur Rasolohery Claudine Aimée qui a décroché le trophée du meilleur inventeur femme.

Une distinction obtenue grâce à ses recherches dans le domaine pharmaceutique, puisque Sœur Claudine Aimée est à l’origine de médicaments à base de plantes médicinales très efficaces pour de nombreuses maladies dont l’hypertension artérielle.  Une occasion pour cette religieuse et non moins scientifique de louer les bienfaits du concept de la protection industrielle.  « Par le biais des brevets, on a l’avantage de la protection des fruits de nos recherches », a-t-elle déclaré en précisant que « les négociations avec les partenaires et les grandes sociétés sont facilitées quand on a un brevet » En tout cas, tout comme les autres entreprises ou chercheurs dont les marques sont déposées, Sœur Rasolohery Claudine Aimée se dit fière d’avoir le sentiment que ses produits lui appartiennent et sont protégés.

A noter qu’un certain nombre d’activités sont prévues dans le cadre de ce 20éme anniversaire de l’OMAPI. Pour ne citer, entre autres que les Journées portes ouvertes qui se tiennent au siège de l’OMAPI à Ambanidia. Nous en reparlerons.

R.Edmond



Bip - Le nouvel opérateur mobile à Madagascar

Share This Post