Criquets : Aux portes de Tanà



Jacaranda
Les directions régionales du ministère de l’Agriculture sont en action de lutte anti-acridienne. (Photo d’archives)
Les directions régionales du ministère de l’Agriculture sont en action de lutte anti-acridienne. (Photo d’archives)

Avant-hier, de grands essaims en provenance du Menabe et de l’Itasy ont été localisés dans la région de Vakinankaratra. La direction régionale du Développement Rural de Vakinankaratra au sein du ministère de l’Agriculture n’a pas ménagé ses efforts pour effectuer le traitement de trois essaims à Ambohiborona Faratsiho. Une superficie de 400ha a été traitée, a-t-on appris. Maintenant, les criquets sont aux portes de Tanà. Des foyers des essaims ont été identifiés dans la commune rurale de Soalandy, à Antananarivo Atsimondrano et dans la commune rurale de Bongatsara, près d’Amboanjobe. Environ 25 ha ont été infestés. La direction régionale du Développement Rural (DRDR) d’Analamanga a déjà traité 17ha depuis hier. Les paysans ont témoigné que cette invasion acridienne n’a pas causé d’énormes dégâts. La DRDR Analamanga assure que ce sera maîtrisé ce jour étant donné que les matériels et les équipes se chargeant du traitement terrestre ont été renforcés. Des interventions aériennes ont été prévues mais ce n’est pas faisable, puisque les conditions nécessaires à la mobilisation d’un hélicoptère ne sont pas remplies, a-t-on conclu.

Navalona R.

Share This Post