Madagascar – Banque Mondiale : Un plan de relance économique à Washington



Jacaranda
Le VPM Botozaza Pierrot a une mission à accomplir à Washington.
Le VPM Botozaza Pierrot a une mission à accomplir à Washington.

Madagascar sera présent aux réunions de Printemps de la Banque Mondiale qui se tiendra du 10 au 13 avril à Washington. Présidée par le vice-Premier ministre en charge de l’Economie et de l’Industrie, Botozaza Pierrot, en même temps gouverneur de Madagascar auprès de la Banque Mondiale, la délégation malgache a quitté hier le pays. Le ministre des Finances Lantoniaina Rasoloerison fait également partie de la délégation en tant que gouverneur de Madagascar auprès de la FMI. D’après le vice-Premier ministre Botozaza Pierrot, la délégation malgache a pour mission de renouer les liens avec certains partenaires et de présenter une ébauche de plan pour la relance économique de Madagascar. « Cette relance économique reste la priorité des priorités de mon Département après une crise politique qui avait des répercussions catastrophiques sur l’économie nationale. », a-t-il rappelé.

Croissance durable. Au cours de ces réunions de Printemps de la Banque Mondiale, le vice-premier ministre Botozaza Pierrot est invité par Makhtar Diop, vice-président de la Banque Mondiale pour la Région Afrique, à débattre des questions qui touchent particulièrement le Continent noir. Des séminaires y afférents sont prévus. Des séminaires portant sur différents thèmes dont « Relever les défis de l’emploi des jeunes en Afrique », « Appui à la création de larges entreprises africaines » et « Augmenter la productivité agricole en Afrique ». « On aura à Washington l’occasion de discuter ensemble de nos priorités stratégiques et de définir comment le Groupe de la Banque Mondiale peut accompagner une croissance durable à Madagascar, qui contribue à réduire la pauvreté et assure une prospérité partagée. », a expliqué le vice-Premier ministre Botozaza Pierrot.

RAJAOFERA Eugène

Share This Post