PPRR : Explosion des revenus cumulés des ménages



Jacaranda

De 943 dollars au début du programme, les revenus cumulés des ménages sont passés à 8 100 dollars. Le Programme de Promotion de Revenu des Ruraux (PPRR) a engendré une importante accroissement du revenu, et de ce fait, une amélioration des conditions de vie des ménages ruraux bénéficiaires. C’est ce que l’on retient à la clôture du programme financé par la FIDA à hauteur de 14,5 millions de dollar, de l’OPEP 7,7 millions et la contribution de l’Etat Malgache à 5,2 millions de dollars. Notons que le programme est mis en œuvre pendant neuf ans dans les régions Analanjirofo et Atsinanana depuis 2004. La réduction de la pauvreté à travers l’accroissement des revenus des producteurs est l’un des objectifs du programme. 60% d’augmentation des revenus des ménages sont enregistré en fin d’exercice.  L’agriculture contractuelle a rassuré les paysans de ces régions. Et c’est ainsi que le rendement dans les quatre filières porteuses a augmenté dans la région. 1 290 tonnes de letchis, 2 226 tonnes de paddy, 1 037 tonnes de maïs et 7 tonnes de piments sont, entre autres, collectées. Le rendement du riz est passé à 5 tonnes à l’hectare, grâce à la méthode SRI. On remarque en sus de l’augmentation de la production la vente du surplus. La vente a permis à l’accès aux marchés locaux et même internationaux. Une autonomisation des ménages est ainsi enregistrée. D’autre part, le renforcement des communautés de base ont ciblé les groupes vulnérables dans ces régions. 224 kilomètres de piste rurale sont réhabilités. Ce qui a permis à la réduction du temps d’accès aux pôles de marché. L’alphabétisation fonctionnelle a aussi joué en faveur de la structuration. 1482 associations de paysans ruraux ont collaboré avec le programme. Bref, en termes de réduction de pauvreté rurale, les témoignages des bénéficiaires ont montré que le Programme de Promotion de revenu Ruraux a gagné son défi en contribuant largement au développement dans les régions Atsinanana et Analanjirofo.
Jean-Claude STEVE

Share This Post