Café de la Gare : Vers un projet d’envergure internationale



Jacaranda
Cours de cuisine, boutique d’art de vivre, boulangerie, pâtisserie, etc. plusieurs activités de restaurations seront au Café de la Gare, selon Etienne Kempf.
Cours de cuisine, boutique d’art de vivre, boulangerie, pâtisserie, etc. plusieurs activités de restaurations seront au Café de la Gare, selon Etienne Kempf.

Des améliorations sont en cours de réalisation au Café de la Gare, suite au transfert du fonds de commerce entre la famille Mayer et Chefs Avenue. « Nous allons garder l’architecture. Le Café de la Gare ne sera pas modifié, mais nous allons apporter des améliorations sur le décor et la carte-menu. Nous avons prévu plus de variétés et des offres spécifiques à chaque saison. Des projets sont également prévus pour la salle de l’horloge. L’ensemble des projets est innovant et ambitieux, c’est pour cela que les anciens exploitants, locataires de ces murs du groupe Madarail, ont accepté de nous céder leur affaire », a informé Etienne Kempf, directeur général et non moins cofondateur de Chefs Avenue. En effet, contrairement aux rumeurs qui ont circulé, le seul lien entre Chefs Avenue et le groupe Madarail est le contrat de bail. Ce groupe ne fait donc pas partie de l’actionnariat de Chefs Avenue. Par ailleurs, le projet de Chefs Avenue sera également lancé dans d’autres pays comme au Cambodge, en Asie, etc. Des échanges de cultures culinaires sont envisagés dans ce cadre. Nous en reparlerons.

Antsa R.

Share This Post