Raison politique

Selon certaines indiscrétions la politique politicienne ne serait pas loin de cette fermeture de la BICM. On sait en effet que le père d’une personnalité très influente de la Transition est le partenaire local de Hu Chi Ming l’actionnaire majoritaire de la BICM. Une position privilégiée qui serait à l’origine de certaines pratiques qui ne sont pas forcément conformes à la législation bancaire malgache de la part de la BICM. Du coup, certains observateurs ne manquent pas de faire remarquer que même s’il s’agit apparemment d’un assainissement du secteur bancaire, ce retrait de l’agrément de la BICM peut être assimilé à un règlement de compte politique. Malheureusement la guerre des titans fait visiblement victimes collatérales et innocentes.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication