ODE : Vers la promotion de l’entreprenariat

Madagascar est en retard en matière de développement de l’entreprenariat. C’est pourquoi, l’Observatoire de l’Entreprenariat (ODE) a été créé en vue de promouvoir l’entreprenariat. D’autant plus, « la Grande île a une position tout à fait particulière par rapport aux pays d’Afrique du Nord pour tisser un partenariat avec les pays d’Europe qui développent des sous-traitances en matière de fabrication de produits et de fourniture de services en Afrique. En effet, ces premiers sont confrontés aux problèmes politique et religieux entraînant un effet dévastateur sur cette relation », a expliqué Cédric Donck, expert international dans le domaine de l’entreprenariat lors d’une conférence-débat qui s’est tenue hier à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo.

Ecosystème entrepreneurial. En outre, « A Madagascar, on peut travailler même à de longues distances grâce au développement des TIC facilitant la communication, sans oublier le décalage horaire très faible entre le pays et les pays d’Europe. La Grande Ile a ainsi un marketing à faire en s’ouvrant sur d’autres marchés pour développer l’entreprenariat », a-t-il poursuivi. Cet expert international a également évoqué que les investisseurs étrangers et les bailleurs de fonds ne sont que des apporteurs de richesse. « Il appartient aux opérateurs locaux de créer des opportunités d’affaire en tissant des relations directes avec d’autres opérateurs. En outre, le développement des grandes entreprises ou l’implantation des firmes étrangères permet de créer un écosystème entrepreneurial par le biais du développement des activités de sous-traitance profitant aux PME », a-t-il rajouté.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication