Bonne gouvernance : Près de 424 millions Ariary pour appuyer les OSC

Le PGDI (Projet de gouvernance et de développement institutionnel) maintient ses appuis en faveur des Organisations de la société civile (OSC), un des principaux acteurs du développement.

Un appel à proposition a été lancé par le PGDI2, pour inciter les OSC, qui sont les ONG, les groupements publics et privés, les journalistes, à soumettre des initiatives dites innovantes se rapportant à la question de la bonne gouvernance et à la promotion de la transparence et de la redevabilité sociale que ce soit au niveau national ou régional. « Le PGDI s’engage à mettre à la disposition des structures éligibles à cette initiative les fonds leur permettant de piloter par eux-mêmes leurs projets. Les OSC sont sélectionnées selon des critères bien définis à savoir les thèmes ou le domaine d’intervention du projet soumis au bailleur, les outils mobilisés par les initiateurs du programme pour atteindre leurs objectifs. Il faut savoir que les programmes proposés par les OSC jusqu’à présent sont surtout axés sur la Transparence de la gestion des fonds publics, l’Amélioration de la gestion financière, la Transparence dans la passation des marchés publics, la mise en œuvre TRS dans les zones minières, la Transparence de la gestion des impôts fonciers et sisaliers. Ces OSC seront notées suivant leur performance. De ce fait, les initiateurs des projets soumettront régulièrement des rapports d’activité détaillés aux comités de pilotage. Ces derniers se chargeront d’informer les populations des communes concernées – qui sont en fait les bénéficiaires de ces financements — par les actions en fonction des moyens disponibles dans chacune des localités », a notifié le PGDI.

Bien utilisés. Depuis le lancement de cette initiative, le PGDI a effectué jusqu’en début mai, 61 décaissements pour 75 OSC dans les régions Analamanga, Anosy, Vakinankaratra, Diana, Atsinanana et Alaotra-Mangoro ; ce qui fait un montant total de 423,86 millions Ariary. Rappelons qu’en tout, le bailleur a alloué près de 875,2 millions Ariary à ces organismes de la société civile. Aujourd’hui, le PGDI2 travaille avec le cabinet Audit-Conseil-Services pour l’approche avec les OSC. Les comités de pilotage régionaux assureront le suivi des actions des OSC dans les zones d’intervention. Ces structures veilleront par ailleurs à ce que les informations soient remontées à temps aux comités de pilotage central afin d’anticiper ou de maîtriser le risque d’utilisation du fonds à d’autres fins. L’utilisation de ce fonds peut être suivie sur le site du PGDI et prochainement sur le site du FSC lui-même.

Recueilli par Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication