Fonctionnaires fantômes : Un perte de 300 millions d’Ariary/mois pour l’Etat

Le ministère du Travail et des Lois sociales est en train d’assainir la fonction publique. La dernière statistique en 2006 fait état de 124 000 fonctionnaires dans tout Madagascar. Ce chiffre est en baisse atteignant 114 000 fonctionnaires. « Un recensement s’impose car à peu près 10 000 fonctionnaires sont fantômes, soit ils ont abandoné leur poste, soit ils sont déjà décédés mais leurs salaires sont encore touchés, soit ce sont des hauts employés dont leur nomination est déjà abrogée. Ce qui entraîne une perte de 300 millions d’Ariary/mois pour l’Etat », a révélé le ministre de tutelle, Maharanty Jean de Dieu lors de sa rencontre avec les représentants de la Banque Mondiale hier dans ses locaux.

Avantages sociaux. Ces derniers ont manifesté d’appuyer le ministère dans la réforme de l’Administration et vont revenir dans deux mois. « Les avantages sociaux des fonctionnaires comme la retraite, les logements sociaux feront l’objet de discussion après cet assainissement », a soulevé le ministre Maharanty Jean de Dieu. Notons qu’une politique de réforme de la Fonction publique a été élaborée, il y a dix ans, mais son application reste inefficace. Par ailleurs, celui-ci a annoncé que Madagascar célébrera la Journée Africaine de la Fonction Publique et de l’Administration le 23 juin prochain au ministère du Plan à Anosy. Tous les fonctionnaires et les autres acteurs concernés sont conviés à participer aux conférences-débats organisées à cette occasion.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication