Ambatovy : Plus d’un milliard de dollars d’apport en devises

 Le nickel d’Ambatovy, un produit phare de l’économie malgache.
Le nickel d’Ambatovy, un produit phare de l’économie malgache.

Le nickel, premier produit d’exportation. Tel est le thème principal des journées portes ouvertes sur Ambatovy, qui se tiennent depuis hier au Hall de la Gare de Soarano.

Ambatovy. On en parle beaucoup dans les médias, mais un grand nombre de personnes ne connaissent pas encore les détails de ce que l’on appelle dorénavant le projet minier du siècle à Madagascar.

Raison pour laquelle Ambatovy joue la transparence totale, à travers l’organisation des journées portes ouvertes qui permettent au public de connaître plus en détail les tenants et aboutissants du grand chantier d’exploitation de nickel et de cobalt. Pour cette deuxième l’accent est mis sur le nickel qui caracole actuellement en tête en matière d’apport en devises étrangères. Ainsi, avec un apport en devises estimé à plus d’un milliard de dollars US, le nickel deviendra le premier produit d’exportation de Madagascar. « A lui tout seul, le nickel est capable de modifier définitivement la structure des exportations de Madagascar et permettra même de parvenir à une balance commerciale proche de l’équilibre » a d’ailleurs expliqué Louis Roland Gosselin vice-président d’Ambatovy lors du vernissage des journées portes-ouvertes, hier après-midi au Hall de la Gare.

Transparence. « Ces journées portes-ouvertes prouvent qu’Ambatovy joue la transparence et le public pourra y découvrir de nombreux détails sur ce grand projet minier » explique pour sa part Lalaina Randrianarivelo, Manager Communication d’Ambatovy. Un projet minier qui est aussi une mine d’emplois parce que Ambatovy génère pas moins de 10 000 emplois dont 84 % pour des Malgaches. Ambatovy est aussi un partenaire de taille pour les entreprises, notamment malgaches avec ses 2 milliards USD de contrats pour des entreprises locales. Sur ce point d’ailleurs, le Chargé d’affaires de l’Ambassade des Etats-Unis Eric Wong n’a pas hésité à qualifier Ambatovy de « bon exemple d’entreprise qui fournit de l’emploi et intervient dans le domaine social ». Mais Ambatovy rapporte également beaucoup à l’Etat, puisque sur les 10 premières années les revenus fiscaux sont estimés à 100 milliards Ar par an et sur les 29 années d’opération l’Etat aura dans ses caisses plus de 4,5 milliards USD de revenus cumulés. Une bouffée d’oxygène pour l’économie. Et que le ministre des Ressources Stratégiques Lalarisaina Joelie Valerien, qui était présent à l’ouverture des journées portes-ouvertes n’a pas hésité à qualifier d’instrument pour la relance économique. Les journées portes-ouvertes sur Ambatovy se tiennent au Hall de Gare la jusqu’au 6 juillet.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication