Commerce : 3 588 Tonnes de vanille saisies à Mahanoro

Le ministère du Commerce veille au respect de la qualité de la vanille avant son exportation.
Le ministère du Commerce veille au respect de la qualité de la vanille avant son exportation.

La vanille de qualité prémium se vend à 247 250 Ariary le kilo via le commerce en ligne.

La campagne de commercialisation de la vanille n’est pas encore ouverte. La date fixée par le ministère du Commerce et de la Consommation est le 1er juillet prochain. Cependant, des producteurs se lancent déjà dans la vente des vanilles vertes et en préparation. Le commerce de ce produit de rente faisant la renommée de Madagascar avant la date d’ouverture de campagne constitue une infraction d’après les textes réglementaires régissant la filière. Raison pour laquelle, le ministère de Tutelle a procédé tout récemment à la saisie de 3 588 Tonnes de vanille verte et en préparation qui ont été vendues dans la localité de Mahanoro.

Concurrents. « L’objectif de cette action vise à sauvegarder la qualité de la vanille de Madagascar tout en protégeant les paysans. C’est également un moyen de pérenniser cette filière porteuse. En plus, il est du devoir du ministère du Commerce de veiller à ce que la réputation de notre produit phare ne soit pas ternie », a évoqué un responsable du ministère du Commerce. En effet, « si nous continuons à vendre de la vanille immature et de mauvaise qualité, les principaux importateurs de nos produits finiront pas se tourner vers nos concurrents car Madagascar n’est pas le seul pays à produire de la vanille », a-t-il rajouté. A part Madagascar, l’Indonésie, l’Inde et l’Ouganda sont également des pays producteurs.

Bonne. Néanmoins, la Grande île reste le plus grand exportateur mondial de vanille et détient plus de 80% de la production mondiale. Dans certaines régions productrices, des paysans se plaignent car leurs gousses de vanille arrivent déjà à maturité. L’ouverture de la campagne de commercialisation est ainsi tardive, d’après leurs dires, alors que la production s’annonce cette fois-ci bonne. « La fixation de la date d’ouverture de campagne ne devrait pas non plus être généralisée à l’échelle nationale mais elle aurait dû être faite selon les régions compte tenu de leurs spécificités concernant surtout les conditions climatiques », a fait savoir un professionnel dans la filière vanille. Notons que plus de 80 000 paysans cultivent de la vanille sur une superficie de 64 000 ha répartie sur dix régions de l’île.

247 250 Ariary/kg. Force est également de remarquer que le cours de la vanille naturelle a connu une hausse sur le marché international. Sur le site www.auzoma.com ou l’épicerie malgache en ligne, le prix du kilo de la vanille de qualité prémium est de 247 250 Ariary tandis que la vanille de qualité gourmet se vend à 188 125 Ariary/kg. Par contre, le prix du kilo de la vanille courte mesurant entre 14 et 16 cm s’affiche à 94 063 Ariary. La vanille de Madagascar est très prisée aux Etats-Unis. Le ministère du Commerce se met ainsi à relancer l’économie nationale en promouvant les exportations en particulier les produits de rente qui font la renommée du pays. Les exportateurs pourraient entre temps en tirer profit avec la forte dépréciation de l’Ariary face aux devises de référence.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication