Développement local : Un agent dans chaque Commune, pour améliorer les services fonciers

18 agents de guichets fonciers pour 18 Communes sont en formation à l’Akany Mariazy Mirindra Ambohipo.
18 agents de guichets fonciers pour 18 Communes sont en formation à l’Akany Mariazy Mirindra Ambohipo.

125 Communes réparties dans cinq Districts de la Grande Ile sont concernées par ce projet. 18 agents recrutés par 18 Communes reçoivent actuellement une formation intégrante. Le but est d’améliorer les recettes de la Commune et d’offrir un meilleur service aux usagers.

Des formations intégrantes et des formations continues sont octroyées aux agents des guichets fonciers, dans le cadre de la mise en place de la décentralisation effective. Il s’agit d’un projet financé par le PGDI (Programme de gouvernance et de développement institutionnel), au bénéfice de 125 Communes sélectionnées selon des critères liés à la performance en matière de gouvernance et de gestion des deniers publics. « Ces agents ont été recrutés par les Communes bénéficiaires. Mais le PGDI leur offre une formation pour une meilleure contribution au développement local. La formation intégrante octroyée permet aux nouvelles recrues de maîtriser les structures et le mode fonctionnement des services fonciers au niveau des Communes. Mais nous offrons également une formation continue de trois mois pour les agents déjà en activité, dans le cadre de l’Opération CommunalE d’Appui Intégré ou OCAI », a informé Samuel Ralaikoa, consultant du PGDI, responsable de la formation pour la décentralisation effective.

Recettes. Cette démarche bénéficie en même temps à la Commune, tout comme aux usagers. En effet, la bonne gouvernance, l’optimisation des sources de revenus communaux par l’augmentation des impôts notamment ceux qui concernent le secteur foncier, ainsi que l’amélioration des services pour améliorer la sécurité foncière sont intégrés dans la formation reçus par les agents des guichets fonciers. D’après les explications du superviseur régional pour Analamanga, au niveau du PGDI, Manjaka Hajaina Agatino, les secrétaires et trésoriers comptables, ainsi que les maires et leurs adjoints ont également reçu des formations pour la bonne gouvernance, dans le cadre de l’OCAI. A noter que comme il s’agit de décentralisation et de développement local, les formations se déroulent dans diverses régions. D’après les responsables, des formations continues pour les agents des guichets fonciers sont en cours à Toamasina et à Ambatondrazaka. De nouveaux centres de formation seront également mis en place à Antsirabe et à Ambatolampy, a-t-on appris.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication