Prix de carburant : Début du processus d’ajustement

2 940 Ariary pour le gasoil, 3 640 Ariary pour l’essence et 2 410 Ariary pour le pétrole lampant : tels sont les nouveaux prix de carburants, affichés à la pompe depuis hier. Face à ce changement, les automobilistes, tout comme les usagers des taxi be ont évoqué un risque d’inflation. Jusqu’ici, l’ajustement des prix est symbolique, comme l’avait dit le gouvernement actuel. En effet, pour les taxi be, par exemple, la hausse actuelle de prix de gasoil n’engendre qu’une hausse aux alentours de 2 500 Ariary par jour, sur leurs dépenses en carburant. Rien d’inquiétant pour les usagers, les frais de transport ne risquent pas pour autant de grimper. Néanmoins, les transporteurs ont déjà noté qu’une révision des tarifs pour les transports publics devrait également être faite, dès que le prix de gasoil dépassera le seuil des 3 000 Ariary par litre. Jusqu’ici, les usagers s’inquiètent des impacts que pourrait avoir cette révision des prix à la pompe. Mais le retour à la vérité des prix offre pourtant de nombreux avantages pour l’économie nationale et pour les services publics.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication