Retour de l’AGOA : Une ville textile à Madagascar, selon le GERP

Représentation de Madagascar à l’atelier des pays bénéficiaires de l’AGOA, en Ethiopie.
Représentation de Madagascar à l’atelier des pays bénéficiaires de l’AGOA, en Ethiopie.

L’établissement des zones franches a considérablement augmenté l’emploi formel, particulièrement dans le textile et l’habillement, a indiqué Eva Razafimandimby, directeur exécutif du GERP (Groupement des entreprises franches professionnelles), lors de son intervention à l’atelier international organisé en Ethiopie, pour les pays bénéficiaires de l’AGOA. En effet, cette représentante malgache a avancé les fortes potentialités de la Grande-île, dans le secteur textile et habillement, ainsi que la production de coton dans les régions Atsimo-Andrefana et Sofia. Rappelons qu’entre 2001 et 2009, Madagascar a exporté approximativement une valeur de 2 milliards d’USD d’habillements sous AGOA ; et fût le deuxième pays exportateur d’habillement en 2008. Aujourd’hui, le textile malgache peut avoir accès aux grands marchés qui représentent 300 millions de consommateurs.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication