Dépenses publiques réajustées

Jacaranda

Selon la loi de finances rectificative 2014, le Gouvernement malagasy préconise le redressement de l’économie en priorisant les dépenses des services sociaux de base et d’infrastructures. En outre, un crédit pour la réalisation et la bonne tenue des élections communales est prévu dans cette Loi de Finances Rectificative. Ces priorités incluent, entre autres : la promotion d’un environnement social et politique stable qui soutient la reprise économique ; le maintien de la stabilité macroéconomique et financière ; le renforcement de la gouvernance et de l’Etat de droit ; l’amélioration de la sécurité des biens et des personnes ; l’élargissement de l’accès aux services de santé et d’éducation ; le raffermissement des programmes de protection sociale ; le renforcement de la sécurité alimentaire ; la facilitation de l’accès à l’eau potable et aux infrastructures d’assainissement ; la redynamisation du secteur énergie ; l’appui aux activités favorisant la création d’entreprises et d’emplois ; la construction, la réhabilitation et l’entretien des infrastructures de base. A noter que les dépenses totales passeront de 3 388,4 milliards d’Ariary dans la loi de finances Initiale à 4 279,6 milliards d’Ariary dans la loi de finances rectificative.

R .Edmond

Share This Post