Filière crabe : Suspension temporaire de son exploitation

Jacaranda

En l’espace de quelques années, la filière crabe « scylla serrata » de Madagascar montre des signes de surexploitation. En effet, le niveau de capture est largement supérieur au potentiel maximum des ressources disponibles estimées à 7 500 tonnes, d’après les études menées en 2011. Face à cette situation, le gouvernement a décidé de suspendre temporairement l’exploitation de crabe, notamment la pêche, la collecte, la vente, l’achat, le transport, le colportage, la mise en conservation et l’exportation sous toutes les formes, et ce, à compter du 1er septembre jusqu’au 31 octobre de cette année. « Tout opérateur doit ainsi prendre les dispositions nécessaires pour ramener les stocks de crabe à sa disposition à zéro avant cette date de suspension. Cette mesure qui sera appliquée sur tout le territoire malgache, fait suite à l’atelier sur la filière crabe organisé dernièrement à Mahajanga et qui a vu la participation de toutes les parties prenantes », a évoqué Ruffin Sambany, directeur général du Partenariat et du Développement du ministère des Ressources Halieutiques et de la Pêche. « Les retombées attendues de cette nouvelle disposition sont, entre autres, la préservation de la ressource, la réduction des pressions et des efforts de pêche mais surtout la pérennisation des activités dans la filière »,a-t-il rajouté. L’instauration d’une fermeture annuelle de la pêche aux crabes est ainsi en vue, en plus de la préservation des mangroves et la refonte des textes réglementaires.

Navalona R.

Share This Post