Flash-éco :

L’équipe de la Gendarmerie accompagnant les agents du ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts viennent de découvrir 565 rondins de bois de rose dans la concession d’une certaine personne nommé Aimé. Ces bois précieux ont été saisis hier et plus précisément à Andohafary, dans la commune rurale d’Ampohibe, district d’Antalaha. Les opérations de ratissage effectuées par ces équipes en vue de lutter contre le trafic de bois de rose continuent.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication