Riz avarié : 7 300 kilos de riz incinérées à Toamasina

Jacaranda
146 sacs de riz partis en fumée.
146 sacs de riz partis en fumée.

146 sacs de 50 kg de riz déclaré impropre à la consommation humaine et animale a été incinéré à Toamasina par le ministère du Commerce et de la Consommation, après une analyse en laboratoire. Cette mesure a été prise pour protéger la population contre la consommation de produits avariés qui risquent de se répandre sur le marché, d’après le ministère. Cette fois, la marchandise a été identifiée, grâce à un acte de bonne foi du propriétaire. À cause d’une toiture défaillante, l’humidité et la moisissure ont attaqué le riz, d’après les explications. La destruction par incinération a donc eu lieu à Antanandava, Toamasina 2, samedi dernier, en la présence du ministre Narson Rafidimanana, du propriétaire du riz, et des journalistes locaux.

Antsa r.

Share This Post