Miandrivazo : Réhabilitation de la filière haricot lingot blanc

Jacaranda

Suite à un appel à manifestation d’intérêts lancé par le programme MATOY, la Société Trading de l’Océan Indien (STOI) a été retenue pour l’encadrement des paysans, dans le cadre d’un projet de réhabilitation de la filière haricot lingot blanc de Miandrivazo.

Selon les explications de Tovonanahary Rabetsitonta, PDG du groupe STOI, cette entreprise qui opère depuis deux ans dans la collecte du lingot blanc de Miandrivazo, lequel est très apprécié sur le marché européen est un exportateur de produits locaux. La STOI a tenu à répondre à l’appel à manifestation d’intérêts dans le dessein de réhabiliter la filière lingot blanc de Miandrivazo et de chercher des opportunités sur les marchés internationaux pour vendre leur production à un prix intéressant. Permettant ainsi aux petits producteurs d’augmenter leurs revenus et d’améliorer leurs conditions de vie. La S T O I en partenariat avec l’Organisme Public de Coopération Intercommunale (OPCI) « Fivoarana » s’engage non seulement à collecter les produits auprès des petits producteurs, mais aussi à encadrer les paysans, et leur fournir des semences sélectionnées et des engrais « taroka ». Pour la première campagne, la STOI a pu collecter plus de 237 tonnes de lingot blanc des petits producteurs pour un montant total de plus de 356 millions d’ariary et prévoit pour la campagne prochaine un objectif de production de 700 tonnes. En matière de labellisation, la STOI prévoit également de transformer le lingot blanc de Miandrivazo en produit bio.

CHAN-MOUIE Jean Anastase

Blueline Air Fiber

Share This Post