Banque Centrale : Des réserves en devises pour deux mois d’importation

Le nouveu Gouverneur de la Banque Centrale (à droite) est optimiste quant à l’avenir de l’ariary.
Le nouveu Gouverneur de la Banque Centrale (à droite) est optimiste quant à l’avenir de l’ariary.

Les réserves en devises de la Banque Centrale sont en baisse. Le niveau actuel de nos réserves en devises est de 2 mois d’importation, a expliqué Alain Razafindraibe, le nouveau Gouverneur de la Banque Centrale. Il a cependant souligné qu’une telle réserve est encore dans les normes si l’on tient compte des autres pays qui ont les mêmes conditions économiques que Madagascar. Cette baisse du niveau des réserves en devises est d’ailleurs liée à la dévaluation de l’ariary qui s’est déprécié de 15% par rapport au dollar depuis le début de l’année. Selon les explications du Gouverneur de la Banque Centrale, cette dépréciation s’explique par la différence des taux d’inflation entre Madagascar (7%) et les pays développés (3%°). Mais également par la loi de l’offre et de la demande. Mais les aides budgétaires qui vont être injectées ces prochains mois, ainsi que les investissements qui vont venir, vont probablement inverser la tendance et l’on peut s’attendre à une monnaie malgache plus forte, l’année prochaine.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication