Partenariat : Airtel Madagascar participe à un projet d’adduction d’eau à Antanetibe Mahazaza

L’eau potable d’Antanetibe Mahazaza vient d’une multitude de partenaires dont Airtel Madagascar.
L’eau potable d’Antanetibe Mahazaza vient d’une multitude de partenaires dont Airtel Madagascar.

Airtel Madagascar confirme son statut d’entreprise citoyenne engagée dans le développement socioéconomique de différentes régions du pays.

Cette grande entreprise de téléphonie mobile d’Internet et de mobile money vient de collaborer à un projet d’adduction d’eau potable dans la Commune Rurale d’Antanetibe Mahazaza. L’inauguration des infrastructures qui ont nécessité un investissement total de 43 600 dollars US a eu lieu mercredi 12 novembre dernier en la présence de la Ministre de l’eau, Johanita Ndahimananjara et des autorités locales comme le député d’Ambohidratrimo,   Maixent Bekangba et les représentants de différents représentants des clubs Rotary partenaires. Enfin et non des moindres, des représentant de l’ONG Madhilfe initiateur du projet.

Bénéficiaires. En effet, outre Airtel Madagascar et l’ONG Madhilfe, l’on compte parmi les partenaires du projet : le Rotary Club Mayotte, Rotary Club  Vovonana, Rotary Club District 9220 et enfin la Fondation Rotary International. Un projet qui fait le bonheur de l’ensemble de la population locale puisqu’ils sont plus de 1400 bénéficiaires à disposer dorénavant de l’eau potable dans le village de Mahazaza et de deux hameaux voisins : Fierenana et Antsahabe. Par ailleurs le CEG, l’EPP, et le CSBII d’Antanetibe Mahazaza, le DAS (Détachement Autonome de Sécurité) figure parmi les bénéficiaires des ouvrages, composé d’un réservoir de 20m3, de 8 bornes-fontaines et de 4 branchements et des dispositifs d’hygiène pour les élèves.

Normes sanitaires. Les travaux qui ont débuté en octobre étaient terminés en mi-novembre répondent aux normes sanitaires puisqu’ils ont été expertisés par l’ONG Madagascar et ont eu comme partenaire technique : la Direction de l’Eau Analamanga qui a également effectué les contrôles des infrastructures sur chaque étape importante comme la fin du creusage, canalisation ou le coulage du réservoir et la fin de la construction du captage de la source. A noter que les travaux ont été réalisés avec la collaboration des habitants qui ont participé en apport en matériaux locaux tels que du sable, des gravillons, et des moellons. Environ 19 Fokontany ont apporté la main d’œuvre.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication