« Tanà Saïgon » : Spécialités vietnamiennes au menu

La gérante de Tanà Saïgon, Minosoa Rajanaory entourée de ses collaborateurs professionnels. (Photo : Yvon Ram)
La gérante de Tanà Saïgon, Minosoa Rajanaory entourée de ses collaborateurs professionnels. (Photo : Yvon Ram)

Authentiques. Les plats typiquement vietnamiens proposés par Minosoa Rajaonary le sont. Ce promoteur a d’ailleurs créé un restaurant portant l’enseigne de « Tanà Saïgon » sis à Isoraka pour pouvoir inviter ses clients tant nationaux qu’étrangers. « La spécificité de la cuisine vietnamienne est son goût mélangé entre le sucre et le sel que ce soit pour les entrées, les plats de résistance que pour les desserts. La sauce à base de poisson fermenté dans une saumure dite nuoc –mâm constitue le principal ingrédient de la cuisine vietnamienne qui plus est, sans glutamate », a-t-elle expliqué lors de l’inauguration de son restaurant. Rappelons que cette gérante de « Tanà Saïgon » a beaucoup investi dans la formation de ses cuisiniers sur la préparation des plats vietnamiens. Elle a fait venir de Paris, une formatrice en art culinaire d’origine vietnamienne, en la personne de Trân Thi Minh Tâm pour leur prodiguer une formation intensive pendant un mois. Lors de cette cérémonie, de nombreuses hautes personnalités ont pu déguster les plats vietnamiens. Le restaurant sera ouvert au public à compter de 4 décembre 2014.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication