Produits pétroliers : Tendance à la baisse de la consommation

Jacaranda
La consommation de produits pétroliers est en baisse, malgré la fin de la crise qui devrait conduire à une relance. (Photo d’archives)
La consommation de produits pétroliers est en baisse, malgré la fin de la crise qui devrait conduire à une relance. (Photo d’archives)

La consommation d’énergie devrait être en hausse, avec la croissance démographique et la relance attendue après la crise. Mais c’est l’inverse, d’après le rapport de l’OMH (Office malgache des hydrocarbures).

La chute libre de la production d’électricité de la JIRAMA et ses partenaires traduit déjà une forte baisse de la consommation d’énergie à Madagascar. Mais comme l’on ne s’y attendait pas, le marché pétrolier suit la même tendance, cette année. En effet, la consommation de produits pétroliers et de gaz a connu une baisse de 1,1% en novembre dernier, par rapport à la même période en 2013. D’après les données établies par l’OMH, suivant les informations reçues des opérateurs, et complétées par estimation, la Grande Ile a consommé, au mois de novembre, 925T de gaz, 33m3 d’EA (Essence aviation), 6 043m3 de JET fuel, 10 115m3 d’essence sans plomb95, 2 430m3 de pétrole lampant, 43 542m3 de gasoil et 5 746 m3 d’huile lourde (FO). Ces quantités ont présenté des baisses, par rapport à celles de 2013, surtout pour le FO et le gaz.

Exception. Néanmoins, si l’on considère la consommation de toute l’année, une légère hausse de 0,9% est observée, grâce à la croissance du marché de gasoil, avec une hausse de la consommation de 24 411m3, durant les 11 premiers mois de cette année. Cependant, les autres produits sont tous en recul sur le marché, mis à part l’essence SP95 et le JET fuel, qui enregistrent une hausse de 1%. Il faut noter que l’huile lourde a connu une forte baisse de 15% cette année, à cause d’une diminution de la consommation de la JIRAMA et également du projet minier, grand utilisateur de FO dans le Sud.

Antsa R.

Share This Post