Business Bridge OI : Règlement de litiges dans cinq îles de l’Océan Indien

Jacaranda
Business Bridge OI a été présenté à la presse, hier, par ses promoteurs.
Business Bridge OI a été présenté à la presse, hier, par ses promoteurs.

La médiation et l’arbitrage permettent de régler plus facilement et à moindre coût les litiges entre opérateurs privés ou entreprises. Le CAMM (Centre d’arbitrage et de médiation de Madagascar) a réussi cette année à régler 8 litiges impliquant une vingtaine d’entreprises. Vu l’efficacité de la solution, une association internationale est nouvellement constituée, pour offrir aux entreprises et aux opérateurs privés le moyen de sécuriser leurs échanges commerciaux, dans les pays de la zone Océan Indien. Il s’agit de Business Bridge OI,  qui sera la structure porteuse d’une coopération en matière de règlement de litiges. L’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie des îles de l’OI (UCCIOI) et les Centres alternatifs de règlement de litiges (CARL) des îles de l’OI ont déjà signé une charte, dans ce cadre, depuis juin 2013. « Cette nouvelle structure est le fruit de deux ans de travail et de concertation. Elle permet de résoudre les litiges à moindre coût. Mais seuls les membres des associations ou organisations signataires de la charte peuvent bénéficier des services de Business Bridge OI. A noter que les pays de l’Océan Indien, à l’exemple de Madagascar, ont déjà tous signé la convention de New York, ce qui donne une reconnaissance à la sentence arbitrale de ce genre », a expliqué Johary Ravaloson, secrétaire général de Business Bridge OI.

Antsa R.

Blueline Air Fiber

Share This Post