Ville d’Antananarivo : Des mesures d’urgence pour fluidifier le trafic routier

Jacaranda
Réunion de concertation, pour la réduction des embouteillages à Antananarivo.
Réunion de concertation, pour la réduction des embouteillages à Antananarivo.

Le mauvais état des routes, les marchands occupant les chaussées et la circulation des grands véhicules sont les principales sources des embouteillages dans la Capitale. En cette période de fêtes de fin d’année, des mesures ont été appliquées depuis hier, pour fluidifier le trafic routier. La décision a été prise, suite à une concertation entre les responsables auprès de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA), du ministère d’Etat en charge de l’Aménagement du Territoire, du ministère du Transport, du ministère des Travaux Publics, de la Gendarmerie nationale, etc. Bref, de ceux qui sont concernés par les embouteillages monstres qui s’aggravent davantage. « Désormais les longs véhicules ne pourront circuler dans la ville qu’entre 21h et 5h du matin. Les camions-citernes par contre ne pourront plus emprunter les routes étroites. Parmi les décisions prises figure également la réhabilitation urgente des routes dégradées, surtout en ce qui concerne les nids de poule qui se sont formés à cause des pluies », ont annoncé ces responsables, après leur réunion de mercredi dernier. Bref, même si les embouteillages ne pourront pas être évités en cette période de fin d’année, ils devraient être réduits avec ces mesures d’urgence.

Antsa R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post