Trafic de bois de rose : Interpellation de l’Interpol pour le suivi d’un bateau suspect

Jacaranda

Un bateau Min Feng, de type cargo, portant l’immatriculation IMO 9163051 battant pavillon panaméen a été localisé dans la Zone Exclusive Economique de Madagascar, soit à 10 km au large de Sainte-Marie, le soir du vendredi dernier. Cela fait suite aux opérations de reconnaissance et de poursuite dirigées par le ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et de la Mer en collaboration avec le BIANCO, les forces de l’ordre et les autres ministères concernés. Ce bateau est en infraction avec le code maritime en éteignant sa balise, un signal lumineux, ne lui permettant pas d’être détecté par les radars, a-t-on appris de source auprès du ministère de tutelle. C’est grâce aux informations recueillies et les reconnaissances sur place avec l’aide de la plate-forme de société civile Alliance Voahary Gasy, le navire suspecté transportant des rondins de bois de rose issus des mouvements de stocks dans la partie Nord-Est de la Grande Ile, a été repéré.

Enquête. Les opérations de poursuite consistaient en de nombreux survols en hélicoptère qui a été mobilisé depuis Antananarivo. Deux vedettes des éléments de la force mixte ont également effectué la poursuite. En outre, le ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et de la Mer a déjà interpellé l’organisation internationale, Interpol, qui promeut la coopération policière internationale, ainsi que les autorités de la CITES en leur communiquant toutes les informations concernant ce bateau battant pavillon panaméen suspecté. Dans la foulée, un suivi satellitaire de ce bateau est réalisé en collaboration avec des partenaires techniques et financiers. Et une enquête est déjà en cours sur l’identification du commanditaire de ce trafic de bois précieux. Bref, le gouvernement veut montrer sa détermination à mettre fin aux pillages des ressources naturelles.

Navalona R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post