Alimentation animale : Certification ISO 9001-2008 pour Agrival Agrifarm

Remise du certificat ISO 9001-2008 à Agrival.
Remise du certificat ISO 9001-2008 à Agrival.

La compagnie Agrival se met aux normes internationales. Elle vient en effet d’obtenir la certification ISO 9001-2008.

Le certificat a été remis, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à la Rotisserie Ivato , à  Volana Rasoanaivo, Project Manager, et Olivier Fanchette, Directeur Général d’Agrifarm – Agrival, par  François Schmitt, délégué du groupe AFNOR à Madagascar. «La certification ISO 9001-2008 est l’aboutissement d’une démarche volontaire de la société pour mettre aux normes internationales son système de management de la qualité, et cela en moins de 3 ans d’opération » ont déclaré ces responsables.

4 S. En tout cas, cette certification va rassurer les utilisateurs puisque  la norme ISO pour l’alimentation animale couvre 4 aspects principaux : la qualité hygiénique, nutritionnelle, organoleptique et d’usage, que les spécialistes regroupent sous l’expression de 4 S (Sécurité, Santé, Saveur, Service). Actuellement, Agrival diversifie et augmente ses gammes d’aliments. De nouvelles provendes pour  caprin et ovin, lapin, caille, et dinde seront lancées incessamment par la société.

Agrival, annonce également  l’ouverture de son laboratoire de contrôle des produits.  Une assurance supplémentaire pour les clients puisque ce contrôle certifie que les provendes sont conformes aux garanties nutritionnelles exigées, et répondent aux besoins de chaque type d’animal.

Investissement. Ce laboratoire permet également de contrôler la qualité des matières premières à la réception. Pour ces analyses, le laboratoire utilise la technologie NIR infrarouge, technique d’analyse rapide et fiable. Le laboratoire a également un département sérologie, au sein duquel sont réalisés des tests de détection des principales maladies aviaires (Newcastle, Bronchite Infectieuse, Gumboro), en utilisant la technique ELISA. « Les clients de la société pourront bénéficier des services de ce laboratoire dès aujourd’hui et pourront ainsi s’assurer de la bonne réalisation de la vaccination, et de la présence ou absence de maladies sur leur site ».

A noter que cette année, Agrifarm prévoit un investissement de taille pour passer à une production de plus de 5.5 millions de poussins en 2016.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication