Air Madagascar : Reconduction de la certification PART 145



Jacaranda

Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule. C’est le cas de le dire pour Air Madagascar. En effet, après l’arrivée du  nouveau Boeing 737-800,  une autre bonne nouvelle est venue avec l’aboutissement positif de l’audit réalisé par l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne. L’on annonce en effet que l’AESA a accepté la reconduction de la certification PART 145, pour l’atelier de maintenance d’Air Madagascar. Cette reconduction signifie qu’Air Madagascar peut continuer à assurer la maintenance de ses   propres appareils et de ceux des autres compagnies qui desservent Madagascar.

Cette reconduction laisse présager une  bonne perspective pour l’avenir de la compagnie. En effet  même  s’il n’y pas un lien direct entre les dossiers, la reconduction de la certification PART 145 peut influer positivement pour la sortie de l’annexe B.

R.Edmond.

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Je repose la question pourquoi jusque là avec la mauvaise gestion qu’il y avait il n’y avait pas de réel menace de faillite. Et actuellement il y a insistance de privatisation
    Air Madagascar fait partie de patrimoine malgache donc il est hors de question de le privatiser, il faut juste gérer correctement et l’état donc le président devrait être tenu responsable

  2. Une très bonne nouvelle, en effet, pour l’activité aéronautique à Madagascar et qui souligne la qualité des techniciens d’Air Madagascar (ce dont personne de sincère ne pouvait douter). Mais, car il y a toujours un mais et ce n’est pas l’arrivée d’un nouveau Boeing 737 (en leasing) qui y change grand-chose : Air Madagascar va devoir s’ouvrir à la privatisation (société mixte Etat-Privé) et s’adosser à une ou plusieurs autres compagnies aériennes. Sinon, le dépôt de bilan sera d’actualité avant la fin de l’année.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.