Douanes Malagasy : Lancement du nouveau site web



Jacaranda
Présentation du nouveau site de la Douane au Plan Anosy.
Présentation du nouveau site de la Douane au Plan Anosy.

La Douane Malagasy poursuit la démarche pour la dématérialisation des procédures. Un premier bureau dématérialisé sera opérationnel vers la fin de ce mois. En fin 2016, tous les documents devraient être informatisés et mis en ligne, selon le directeur général Eric Narivony Rabenja. 

La Douane a procédé à la refonte de son site-web www.douanes.gov.mg. D’après les administrateurs, 70% du contenu sont nouveaux. Désormais, ce portail n’est plus réservé uniquement aux opérateurs du commerce international, mais également aux particuliers, aux entreprises, aux investisseurs, et même aux étudiants et chercheurs. « La dimension numérique est devenue incontournable. La dématérialisation permet, non seulement de faciliter les procédures pour les usagers, mais favorise également la transparence et la lutte contre la corruption. Comme sa nouvelle devise l’indique, la Douane veut être une Administration de confiance. Toutes les informations nécessaires sont déjà disponibles sur le nouveau site, qui est également plus ergonomique. Via Internet, nous pouvons déjà recevoir et traiter des requêtes, des réclamations ou des demandes d’explication émanant des usagers. Un département spécialisé s’occupe de cette tâche », a annoncé le DG de la Douane, lors du lancement officiel du nouveau site-web, hier au Plan Anosy.

Facilitation. Pour la majeure partie des cas, grâce au nouveau site-web, les usagers ne sont plus obligés de se déplacer aux services des douanes. En effet, cette plateforme offre toutes les informations nécessaires, structurées selon la catégorie du visiteur et ses besoins. Tarifs douaniers, classification des marchandises, accords internationaux, formulaires téléchargeables, avis aux publics, statistiques et bilans, actualités, etc. bref, toutes les informations que la douane puisse fournir sont mises en ligne. Par ailleurs, contrairement à l’ancien site, le nouveau est également accessible par smartphone ou tablette. A en croire la Direction générale, ces changements ne sont qu’un début, car vers la fin de l’année 2016, toutes les procédures douanières devront être dématérialisées. « Cela facilite les tâches, réduit les coûts de dédouanement et contribue à la préservation de l’environnement », a noté le DG Eric Narivony Rabenja. A Ivato, un bureau dématérialisé sera opérationnel à Ivato, avant la fin de ce mois. Et cette dématérialisation concernera à terme, les 18 bureaux de la Douane à Madagascar.

Antsa R.


Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.