Dettes envers la Russie : Converties en fonds pour développer trois secteurs à Madagascar

Jacaranda
Signature d’accord entre la République de Madagascar et la Fédération de Russie.
Signature d’accord entre la République de Madagascar et la Fédération de Russie.

Un accord de traitement de la dette de Madagascar envers la Russie a été signé hier au Ministère des Finances et du Budget à Antaninarenina. Près de 89 millions USD seront désormais alloués, pour 10 ans, à des projets de développement.

Le secteur de l’énergie, l’éducation et la santé bénéficieront des fonds issus du nouvel accord entre la République de Madagascar et la Fédération de Russie. D’après cet accord, la dette restante de Madagascar envers la Russie est convertie contre des projets de développement, à l’intérieur de la Grande Ile, qui seront définis par les deux parties. « Le remboursement de la dette sera réparti sur 10 ans, c’est-à-dire de 2016 à 2025, avec un paiement semestriel de 4,45 millions USD. Cependant, cet argent n’ira pas en Russie, mais sera utilisé pour des investissements visant à contribuer au développement de Madagascar », a expliqué l’ambassadeur russe, Stanislav Akhmedov Anvarovich, lors de la cérémonie de signature de l’accord, par le ministre des Finances et du Budget, Gervais Rakotoarimanana, hier. A noter que pour la partie russe, l’accord a déjà été pré-signé le 2 juillet dernier par le vice-ministre des Finances de la Fédération de Russie.

Sur propositions. Pour l’heure, ni les projets, ni la répartition des 89 millions USD ne sont encore définis pour les trois secteurs concernés. Selon le ministre Gervais Rakotoarimanana, le Gouvernement malgache proposera des projets de développement, qui seront soumis à la Fédération de Russie pour avis de non-objection, qui sera ensuite suivi de la signature d’un accord sur les termes et conditions de déboursement de fonds. En d’autres termes, la dette restante que Madagascar doit à la Russie, depuis la deuxième République, devra  être remboursée jusqu’en 2025 à la Fédération de Russie, mais cette dernière remet le fonds sous forme de don à la République de Madagascar, pour développer des secteurs prioritaires. D’après l’accord, le montant non décaissé jusqu’au 31 décembre 2025 sera également utilisé sur le territoire malgache. Pour le ministre des Finances et du Budget, la signature de cet accord témoigne d’une bonne entente et de l’évolution de la coopération entre les deux pays. Il prévoit d’ailleurs de se rendre en Russie, pour étudier les modalités et les procédures à suivre dans le cadre de l’accord sur le traitement de la dette.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.