Hôtellerie et restauration : Formation pour des services aux normes

Jacaranda

Un écart persiste toujours entre la qualité de service à Madagascar et celle dans les autres pays, même pour une même catégorie d’hôtel ou de restaurant. Cette différence engendre parfois des déceptions aux touristes qui s’attendent à un certain niveau. « L’investissement dans la formation est encore insuffisant à Madagascar, et pourtant, cela rapporte beaucoup pour les hôteliers et les restaurateurs, grâce à l’amélioration des services », a indiqué Philippe Jean Arnou, formateur professionnel international et fondateur de Madagascar Hôtel Consultant. En effet, grâce à ses 34 ans d’expériences sur trois continents, cet expert connaît les différences des services dans chaque pays. A Madagascar, plusieurs séances de formations ont déjà été organisées par son cabinet. « Le 16 septembre prochain, la formation sera axée sur l’hygiène en cuisine. Lors du Salon de la gastronomie, une offre spéciale a été lancée pour les personnes désirant améliorer leur professionnalisme et se perfectionner en suivant les normes exigées dans le monde, ou même aller au-delà. Cette offre se poursuit encore pour cette dernière formation », a-t-il indiqué.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.