MTP : Lancement de la réhabilitation du Pont de Kamoro

Jacaranda
Le ministre Roland Ratsiraka et son équipe, en visite sur le pont de Kamoro.
Le ministre Roland Ratsiraka et son équipe, en visite sur le pont de Kamoro.

Un nouveau pont à deux voies de circulation sera construit en parallèle avec l’ancien pont de Kamoro, qui sera également réhabilité. Les travaux dureront 20 mois et n’engendreront aucune coupure de la circulation d’après le ministre Roland Ratsiraka.

Après la réalisation de la réhabilitation du Pont de Betsiboka, le Ministère des Travaux Publics se lance sur la réhabilitation du Pont de Kamoro, au PK406,3 de la RN4, le seul axe qui permet l’accès vers Mahajanga et le nord de Madagascar, depuis Antananarivo. Une délégation conduite par le ministre des Travaux Publics, Roland Ratsiraka, a fait une descente sur les lieux, samedi dernier, pour constater de visu les réalisations sur le pont Betsiboka et les préparations des travaux sur le pont de Kamoro. « Avec les désordres constatés sur ce Pont, des grands travaux de réhabilitation devraient démarrer en 2009, mais ceux-ci ont été bloqués suite à la suspension du financement y afférent, à cause de la crise à Madagascar. Aujourd’hui, nous allons lancer des travaux de construction d’un nouveau pont et de réhabilitation de l’ancien, grâce à un financement de la Banque Mondiale, dans le cadre du Projet d’urgence pour la préservation des infrastructures et de réduction de la vulnérabilité (PUPIRV) », a annoncé le ministre Roland Ratsiraka, lors de la visite sur le pont de Kamoro.

Contrôles stricts. Pour l’ensemble du projet de construction et réhabilitation, le budget est à hauteur de 20 millions USD, soit près de 60 milliards d’Ariary. Avec une telle somme, les citoyens doivent penser à respecter les infrastructures, selon le ministre des Travaux publics. « Ne pas respecter nos infrastructures revient à ne rien avoir. Maintenant que nous allons avoir un nouveau pont et réhabiliter l’ancien qui est un patrimoine national, les entretiens et les contrôles doivent être faits convenablement. J’incite les gendarmes et même les simples citoyens à veiller sur ces infrastructures, à ne pas accepter les vols des pièces sur ces ponts », a-t-il noté. En ce qui concerne ces infrastructures, l’entreprise Eiffage TP a indiqué que le nouveau sera un pont suspendu de même configuration que l’ancien, mais à deux voies de circulation. Ce pont aura 280m de long et 8m de large. « 6 000m3 de béton de structure ; 1 000T de fer pour l’armature et 300T de câble torons seront utilisés pour la construction de ce nouveau pont », a affirmé le représentant de l’entreprise. Dans le cadre de ces travaux, 280 ouvriers malgaches recevront des formations spécifiques, d’après les responsables.

Antsa R.

Blueline Air Fiber

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Ce n’est pas le pont du Kamoro, c’est celui de la rivière Betsiboka qui est sur votre photo.

  2. Il travaille le rolà pas comme ce ministre de transport vantard incompétent!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.